Mieux vivre avec son diabète

Publié le 27 mars 2017 | Actualités |
L’Assurance Maladie en partenariat avec le Diabète LAB de la Fédération Française des Diabétiques organise un nouvel hackathon dédié à la prévention et à la prise en charge du diabète.

HACKATHONLe défi lancé : créer un service ou une application numérique innovante au service des 3,5 millions de personnes diabétiques qui contribuera à « Mieux vivre avec son diabète » en mobilisant les données de l’Assurance Maladie ou toutes autres données rendues publiques par d’autres organisations.

Les secteurs de la santé et de la recherche vous intéressent ? Vous souhaitez aider les personnes atteintes de diabète en leur permettant de mieux prendre en charge et vivre leur maladie au quotidien ? Alors inscrivez-vous, créez ou rejoignez une équipe et proposez vos solutions !

Plus de 10 000 € sont à gagner, et les équipes participantes bénéficieront d’un accompagnement par l’Assurance Maladie et le Diabète LAB de la Fédération Française des Diabétiques qui pourront au-delà du concours, continuer à soutenir les lauréats pour donner vie à leur projet.

Ouvert à tous, les candidats ont jusqu’au 23 avril 2017 pour déposer la présentation de leur projet sur le site dédié (bouton ci-dessous), à titre individuel (éventuellement sous la forme d’une équipe constituée de 5 personnes maximum). Les participants devront défendre leur projet à l’occasion d’une première journée de sélection qui se tiendra le 10 mai 2017 dans les locaux de la Caisse nationale d’Assurance Maladie à Paris. 5 projets seront sélectionnés à cette occasion selon plusieurs critères comme la pertinence du projet au regard du thème, son caractère innovant, sa faisabilité et le potentiel de valorisation des données de l’Assurance Maladie, ou celles rendues publiques par un tiers.

Cet événement vise à encourager le développement de nouveaux outils pour faciliter la vie des personnes diabétiques et de leur entourage dans leur parcours de soins quotidien. Adapter ses habitudes de vie et d’alimentation, ajuster et suivre des traitements parfois complexes, respecter les recommandations en matière de suivi médical et biologique sont autant de contraintes imposées par la maladie qui, si elles sont mal respectées, peuvent parfois entraîner des complications graves. Si les patients et les professionnels de santé ont développé, de longue date, des outils et des stratégies pour « mieux vivre avec son diabète », les outils digitaux et l’analyse des données permettent d’entrevoir des améliorations supplémentaires significatives que l’Assurance Maladie et la Fédération Française des Diabétiques souhaitent favoriser.

Les projets candidats devront contribuer à une meilleure prévention, à une meilleure prise en charge du diabète ou au soutien des personnes diabétiques. Au regard des données de l’Assurance Maladie, plusieurs axes de travail peuvent être envisagés, comme par exemple :

  • une meilleure connaissance des ressources disponibles pour la prise en charge du diabète ;
  • une meilleure connaissance des parcours de soins des personnes diabétiques afin de les aider ainsi que les professionnels de santé à se situer ;
  • un retour d’information vers les professionnels de santé sur leurs pratiques ;
  • une information et soutien aux patients, participant au développement de leur autonomie.

Les participants pourront notamment s’appuyer sur les différents jeux de données mis ligne par l’Assurance Maladie qui apportent des informations sur les professionnels de santé et leur activité, mais aussi sur les médicaments, les actes de biologies et les dispositifs médicaux remboursés et leurs bénéficiaires.

Retrouver l’actualité du Hackathon Diabète sur les fils twitter @ameli_actu et @FederationAFD

Partagez cet article :

Les commentaire sont fermés.